Association de Psychologues Cliniciens d'Orientation Freudienne

« Les effets subjectifs de la rencontre médiatisée par l’art » 55ème soirée clinique

Date / Heure :
07/02/2018
20 h 30 min - 22 h 30 min

Catégories :


Prix: gratuit


 

Les effets subjectifs de la rencontre médiatisée par l’art

Nous voulons témoigner lors de cette soirée des effets subjectifs que la rencontre médiatisée par l’art est susceptible de produire. L’expérience thérapeutique nous apprend que tout le réel du symptôme et de la souffrance d’un sujet ne peut pas être pris en charge par le symbolique, l’art participant d’une autre possibilité de symbolisation. Les art-thérapeutes et les artistes qui animent des ateliers dans les lieux de soins n’ont pas bien entendu pour visé d’éliminer les symptômes de souffrance, ils s’engagent plutôt à construire des espaces susceptibles de donner aux objets crées via la peinture, la musique, la danse, etc la possibilité d’être élevés au statut des médiateurs. Ces « machins » réalisés pendant les séances révèlent alors d’une part un rapport inédit à l’objet tel que la clinique le dévoile : il se fait geste du corps qui rêve l’assurance ou la peur ; regard qui apaise ou qui fait intrusion, voix qui énonce ou qui transperce, etc., de l’autre, ils rendent présent le sujet qui montre alors sa maitrise ou non, son initiative ou son inhibition. Enfin, ces objets ont pour vocation de manifester une autre réalité, celle du lien, l’accroche ou non à la perche tendue par le thérapeute, et à travers celle-ci, bien qu’elle soit toujours discontinue, la subjectivité ! Le sujet se révèle être alors l’artisan actif de son manque, inventeur anonyme ou investisseur désirant. Bref, l’objet devenu médiateur est sans cesse créé, voué à une existence précaire, manquant ou désiré, en attente ou présent, comme un maillon qui manque sans cesse mais qui revient.

 

 

L’association APCOF organise sa 55e soirée, le mercredi 07 Février 2018, 20h30, Amphithéâtre Morel, au CH Sainte-Anne. Cette soirée porte sur : « Le bureau panoptique – Les effets subjectifs de la rencontre médiatisée par l’art ». Entrée libre, gratuite, sans préinscription
Vous trouverez ci-joint, l’affichette avec l’argumentaire et les noms des intervenants. Si le thème de la soirée vous intéresse vous pouvez également nous faire parvenir vos opinions et/ou observations aux adresses mail suivantes : damofer@orange.fr, carole.lermet@hotmail.com », ou alicelagrave775@gmail.com
Venez nombreux et n’hésitez pas à faire circuler dès à présent cette information.
Sur le site internet de l’association APCOF, vous trouvez, à présent, les textes des interventions des soirées, Journées d’étude, Après midi, et Journées de l’atelier histoire des concepts de l’année 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 vous trouverez également une bibliographie interactive vous permettant de lire en ligne un certain nombre de textes théoriques ou cliniques en lien avec chaque soirée d’études : www.apcof.fr vous pouvez également accéder aux archives audios des soirées via le partenaire : www.radio-a.com
Renseignements sur les soirées cliniques et sur les buts de l’association au : Tél, 06 61 72 46 48 ou le 06 15 66 99 24

%d blogueurs aiment cette page :