Association de Psychologues Cliniciens d'Orientation Freudienne

Atelier boulimie-anorexie : « La pathologie du don et la jouissance de l’appétit ». « Le lien déréglé aux parents dans la conflictualité de l’anorexique » – 4ème soirée

Date / Heure :
29/06/2017
20 h 30 min - 22 h 30 min

Catégories :

Mots-Clefs :
anorexie, boulimie


Il est important de reprendre l’anorexie à partir de la problématique familiale. Il y a ainsi une sorte d’homologie entre la « solution » anorexique et la structure familiale qui empêche la patiente à produire son propre symptôme, névrotique par exemple, au détriment d’une jouissance narcissique, marqué par le refus, qui affecte, in fine son corps. Au fond, il s’agit de mieux comprendre, la tendance qu’ l’entourage à faire UN dans un lien qui nie l’Autre. Il y a dans ces familles, un dispositif qui tout en annulant le conflit, déplace la conflictualité à l’intérieur du sujet, prenant sa place dans le théâtre du corps. L’autre parental, a du mal à réguler le lien et joue la maîtrise, ou l’intrusion, produisant souvent une insoutenable séparation, mêlée d’amour et de haine, qui rend l’enfant présent sur la sphère alimentaire, et devient anorexique. Mais souvent les parents révèlent dans leurs histoires, leur propre difficulté à se séparer de la demande de leurs propres parents, surtout de la mère (grand-mère) qui continue à exercer, une fonction d’autorité sur la descendance. On peut donc dire que lien dévitalisé de l’entourage est une marque fréquente dans l’angoisse que présentent les patients anorexiques. La question est comment intervenir auprès de l’entourage pour rectifier psychiquement, pour le sujet souffrant, une solution qu’initialement se trouve ancrée dans le corps !

Présentation de la soirée : Dario MORALES, psychologue clinicien, CHSA (75), psychanalyste (78), « Le lien qui ne sépare pas »

Invitée : Mayssa El HUSSEINI, psychologue clinicienne, Maison de Solenn – Hôpital Cochin, Thérapeute familiale, consultante Médecins Sans Frontières, Chercheuse à l’Inserm, « Enjeux familiaux dans l’anorexie »

Thérèse PENNEHOAT, psychologue clinicienne, Institut Départemental, Gustave Baguer, Asnières (92), « L’anorexique et sa famille »

Soirée animée par : Astrid BRUNSWICK, Flora HOLLANDE, Dario MORALES

Renseignements : Dario Morales, président de l’APCOF, psychologue, membre ECF, tél : 06 61 72 46 48 Alice Lagrave, secrétaire de l’association APCOF : tél : 06 63 47 32 93

APCOF / Association de psychologues cliniciens d’orientation freudienne,

20 rue du Maréchal Foch, 7800 Versailles ; www.apcof.fr

%d bloggers like this: