Association de Psychologues Cliniciens d'Orientation Freudienne

Parler de sa pratique… C’est possible! – 12ème soirée clinique

Date / Heure :
14/06/2007
20 h 30 min - 22 h 30 min


Affiche 14-06-07 pratiqueUn groupe de psychanalystes constitués en association a crée un espace de supervision hors-les-murs de l’institution destiné aux professionnels du secteurmédico-psycho-social : éducateurs, assistants sociaux, psychologues, médecins, chefs d’établissements, orthophonistes… ; ceux-ci exercent au sein de l’Aide Sociale à l’Enfance ( foyers de l’Enfance, pouponnière, circonscriptions…) et des institutions privées (IME IMPRO, Centre Maternel, CAT, Lieux d’accueil Parents-Enfants, CMP…). Ces professionnels confrontés à des situations d’enfants ou d’adolescents en souffrance (maltraitance, abus sexuels, violences…), à des familles « en panne » dans leur fonction parentale, témoignent d’un sentiment de solitude, d’impuissance ou de culpabilité face à la violence réelle de ces situations.Comment dépasser les points de butée auxquels ces équipes sont confrontées même lorsqu’elles font le pari d’une supervision ? Souvent la pente de chacun est de contourner la question fondamentale qui est au coeur de la souffrance des sujets dont il a la préoccupation. La supervision prend acte de ces questions et propose la réflexion de la pratique de ces professionnels. Le déplacement des participants hors de leur institution, dans un cabinet d’analyste, les amène à déplacer les semblants éducatifs du corps institutionnel vers un espace à haute valeur symbolique. Leur implication, leur engagement, leur responsabilité individuelle prend ainsi toute sa mesure au-delà de l’affectif, du bons sens, du bien de l’autre, les contraint à faire un écart avec le réel de leur situation pour symboliser leur acte. Il ne s’agit pas de donner des explications, des réponses interprétatives, du sens aux pratiques des équipes socio-éducativesmais d’ouvrir un chemin de réflexion, de donner des repères conceptuels, de renoncer à certaines représentations imaginaires, pour entendre le sujet qui parle, dont le destin, il faut bien le dire est en grande partie entre les mains de ces professionnels. Le dispositif original inventé par ces psychanalystes-psychologues nous a donné envie de les inviter pour livrer leurs réflexions et en débattre, car ils témoignent que les concepts psychanalytiques peuvent avoir une efficacité hors du dispositif de la cure.

Invités

Membres de l’Association SAPP (Supervision et Analyse Psychanalyse de Pratiques)

Mme. Aspasie Bali Psychanalyste, Présidente de l’association SAPP, intervenante à la formation continue du secteurmédico-psycho-social, Université Paris 7

M. Christian Nain, Psychanalyste, intervient dans un organisme de formation destinée aux professionnelsde l’enfance et de l’adolescence

Mme. Arlette Pellé Psychanalyste, intervient dans les centres de formation destiné aux professionnelsdu champ médico-psycho-éducatif

M. Benoît Ponsot, Psychanalyste, Interenant en CMP, foyer et formation d’assistantes maternelles

Soirée animée par

Dario Morales, psychologue (CHSA), psychanalyste, (membre ECF)

%d bloggers like this: