Date / Heure :
15/05/2018
20 h 30 min - 21 h 30 min

Catégories :

Mots-Clefs :


L’approche d’un certain nombre de passages à l’acte de nature « perverse » met en évidence comment la sexualité adulte demeure liée profondément à un héritage qui articule l’infantile et le rapport au fantasme. Le scénario du passage à l’acte évoque une causalité qui conduit la clinique à interroger la structure du fantasme qui sous-tend le symptôme : la reconstruction de sa logique met en lumière des insuffisances, des manquements, des défauts, le père réel a manqué, celui qui prive la mère de réintégrer son enfant, et celui-ci d’être l’objet qui la compléterait. Le père en effet est le moyen par quoi le sujet se détache de son identification à elle et le rattache à la première opposition de la loi sous la forme de ce fait que la mère tout en ayant son objet de désir, n’a pas entièrement prise sur celui-ci. Il y a donc du père mais il semble qu’il ait été incapable de donner la preuve censée produire des effets sur la subjectivité de l’enfant, que le phallus est de son côté et non du côté de la mère. Le cas d’un sujet qui s’est fait pincer deux fois pour exhibitionnisme et ensuite pour recel des images pédopornographiques illustrera les cafouillages, le démenti, l’inefficacité structurale à produire un semblant de père, d’où le recours à une construction imaginaire qui l’aide par le fait de se faire pincer, à rendre compte de ce qui fait horreur au sujet, la castration. Cette solution est la seule réponse possible pour un certain nombre des sujets qui bien qu’ayant eu accès au Nom-du-père, non pas pu s’en servir.

Présentation : Dario MORALES, psychologue, psychanalyste, membre ECF (78), « Le caprice de la mère »

Invités : Sandra VASQUEZ, psychologue clinicienne, CMP Nanterre (92) « Du nom-du-père à la Père-version » ;  José RAMBEAU, psychologue, psychanalyste membre ECF, « Se passer du père sans s’en servir pour sa gouverne »

 Soirée animée par Dario MORALES

Coordination : Dario Morales ; e-mail : damofer@orange.fr ; Téléphone : 06 61 72 46 48

Entrée libre gratuite sans préinscription préalable