Association de Psychologues Cliniciens d'Orientation Freudienne

28ème soirée crimino – « Le père par défaut ou l’abonné absent au désir »

Date / Heure :
27/03/2018
20 h 30 min - 22 h 30 min

Catégories :

Mots-Clefs :
pere


Les changements de la parentalité interrogent la place du père dans la société, ainsi que les repères familiaux hérités qui la structurent.  Cela est d’autant plus sensible quand il s’agit de qualifier le père, surtout lorsque celui-ci ne semble être présent que sous la modalité de père géniteur, père réel.  Ce fait évoqué à maintes reprises dans la clinique sous le mode « père absent ou du père qui a abandonné » va nous occuper ce soir. Qu’est-ce qu’être père dans les dire d’un père  déchu de son statut de père parce que maltraitant et carent, lui-même ayant rencontré la jouissance réelle de son propre père,  et qui du coup ne peut jouer son rôle d’agent de la castration pour ses enfants ?  Son défaut, ses failles, nous permettront de savoir davantage et d’interroger ainsi « l’efficience du vrai père » qui désigne celui qui rempli sa fonction imaginaire de castrateur au nom du père symbolique, car la clinique nous apprend que lorsque le père n’est présent que sous sa forme concrète, empirique, cela semble avoir des effets ravageurs, du moins problématiques, plus que fondateurs, dans le vécu d’un sujet devenu entre temps, père. 

Présentation : Sandra VASQUEZ, psychologue clinicienne », CMP, Nanterre (92), « Le père passé au crible du RSI »

Invité : Dario MORALES, psychologue, psychanalyste, membre ECF (78), « Et si un jour mes enfants me demandaient des comptes ?  »

 Soirée animée par Sandra VASQUEZ psychologue (CHSA), et José RAMBEAU, psychologue, psychanalyste membre ECF

Coordination : Dario Morales ; e-mail : damofer@orange.fr ; Téléphone : 06 61 72 46 48

Entrée libre gratuite sans préinscription préalable

%d blogueurs aiment cette page :