Association de Psychologues Cliniciens d'Orientation Freudienne
APCOF se donne pour but de faire connaître, promouvoir et coordonner les travaux des cliniciens désireux de témoigner de la pertinence de la référence à la clinique dans le travail institutionnel ou au cabinet. Nous gageons que les cliniciens psychologues, médecins, psychiatres, etc ont une place importante à tenir dans le débat actuel sur les pratiques de soins. APCOF voudrait donc faire lien, tisser un réseau entre cliniciens et affirmer, à travers la diversité des pratiques et des sensibilités de ses participants, la pertinence toujours plus vive de la clinique chez l’enfant, l’adolescent, l’adulte, la personne âgée ; ceci à l’hôpital général, psychiatrique, à l’école, à la prison, etc.
Les événements de l’APCOF se déclinent de la façon suivante

  • Soirées d’échange clinique
  • Après midi de la pratique des jeunes psychologues
  • Journée d’étude annuelle de l’Association sur des thèmes actuels qui concernent la clinique
  • Journée de l’atelier Histoire des concepts en clinique
  • Atelier de criminologie lacanienne ( saison annuelle)

Événements à venir:

Fév 2020

Mar 2020

  • 10
    Mar

    Le devenir de la psychose infantile à l’âge adulte - 62e soirée échanges cliniques

    La clinique de la psychose de l’enfant se déploie dans le temps, mais l’âge passant, on interroge du coup son devenir, y a-t-il continuité ou discontinuité entre les psychoses infantiles et celle de l’adulte ? La psychose pose en effet une question délicate, dans la névrose infantile, l’accent porte sur la névrose, temps de construction, autour des prémisses d’un savoir qui pose le cadre de sa demande dans un cheminement qui tente d’inscrire le désir dans le champ de l’Autre et dont l’aboutisse- ment est la rencontre avec l’Autre sexe

    10 Mar 2020 de 20:30 à 22:30 Centre Hospitalier Sainte-Anne, Amphithéâtre Morel ; Pavillon Magnan – 1 rue Cabanis 75014 PARIS
  • 28
    Mar

    11e JOURNEE atelier Histoire des concepts - Le narcissisme, la malédiction de l'image

    Un corps se vivant jusque là comme morcelé, trouve dans l’image narcissique la première représentation globale de son corps qui donnera forme au moi du sujet. Mais si l’image est le premier objet – créant ainsi les conditions du premier stade libidinal, elle a aussi une fonction constituante, premier strate de l’identité.

    28 Mar 2020 de 00:00 à 23:59 Centre Hospitalier Sainte-Anne, Amphithéâtre Morel ; Pavillon Magnan – 1 rue Cabanis 75014 PARIS