Association de Psychologues Cliniciens d'Orientation Freudienne
APCOF se donne pour but de faire connaître, promouvoir et coordonner les travaux des cliniciens désireux de témoigner de la pertinence de la référence à la clinique dans le travail institutionnel ou au cabinet. Nous gageons que les cliniciens psychologues, médecins, psychiatres, etc ont une place importante à tenir dans le débat actuel sur les pratiques de soins. APCOF voudrait donc faire lien, tisser un réseau entre cliniciens et affirmer, à travers la diversité des pratiques et des sensibilités de ses participants, la pertinence toujours plus vive de la clinique chez l’enfant, l’adolescent, l’adulte, la personne âgée ; ceci à l’hôpital général, psychiatrique, à l’école, à la prison, etc.
Les événements de l’APCOF se déclinent de la façon suivante

  • Soirées d’échange clinique
  • Après midi de la pratique des jeunes psychologues
  • Journée d’étude annuelle de l’Association sur des thèmes actuels qui concernent la clinique
  • Journée de l’atelier Histoire des concepts en clinique
  • Atelier de criminologie lacanienne ( saison annuelle)

Événements à venir:

Mai 2019

Juin 2019

  • 4
    Juin

    60e soirée - La marionnette, prête-nom de l'inconscient

    La marionnette, davantage qu’une simple figurine, peut être à l’occasion un redoutable dispositif thérapeutique, sa manipulation se prête à un jeu dont le semblant est de mise, elle se fait mandataire d’un énoncé dont l’énonciateur est ailleurs. Ce décalage obligé correspond à une impossible superposition entre le montreur et son artifice, point réel faisant office d’intervalle ou de coupure, créant un espace d’illusion souvent ludique ou inquiétant dont l’usage et les effets signifiants s’avèrent prometteur lors des suivis auprès des enfants et des adultes, névrosés ou psychotiques.

    4 Juin 2019 de 20:30 à 22:30 Centre Hospitalier Sainte-Anne, Amphithéâtre Raymond Garcin – 1 rue Cabanis 75014 PARIS
  • 22
    Juin

    9e après midi, L’accompagnement subversif des cliniciens lors d’une restructuration ou PSE

    L’annonce d’un Plan social est vécu par le salarié comme un traumatisme aussi bien pour celui qui reste comme pour celui qui perd définitivement son emploi. Après le choc initial, pour un nombre important des salariés, des vulnérabilités physiques, psychiques se manifestent

    22 Juin 2019 de 13:00 à 18:00 Centre Hospitalier Sainte-Anne, Amphithéâtre Morel ; Pavillon Magnan – 1 rue Cabanis 75014 PARIS