Association de Psychologues Cliniciens d'Orientation Freudienne

La marionnette, prête-nom de l’inconscient- 60e soirée clinique

Date / Heure :
04/06/2019
20 h 30 min - 22 h 30 min

Catégories :


https://drive.google.com/file/d/105kapKb9FpDG1_Ol_uiECYrhxIMa9W6D/view?usp=sharingfiche jaunemarionette-V3(1)

60e soirée APCOF, le mardi 04 Juin 2019

Amphi Raymond Garcin, CHSA, 20h303e soirée 2019

La marionnette, prête-nom de l’inconscient !

La marionnette, davantage qu’une simple figurine, peut être à l’occasion un redoutable dispositif thérapeutique, sa manipulation se prête à un jeu dont le semblant est de mise, elle se fait mandataire d’un énoncé dont l’énonciateur est ailleurs. Ce décalage obligé correspond à une impossible superposition entre le montreur et son artifice, point réel faisant office d’intervalle ou de coupure, créant un espace d’illusion souvent ludique ou inquiétant dont l’usage et les effets signifiants s’avèrent prometteur lors des suivis auprès des enfants et des adultes, névrosés ou psychotiques. En effet, fabriquer sa marionnette ou en jouer donne au sujet la possibilité de construire « les ficelles » d’une scène ou prendre part d’un scénario mettant en jeu des plans superposés car la parole de l’un donne voix à l’autre ; le mouvement de l’un donne vie au corps pulsionnel de l’autre ; la mise en scène de l’un fait écran au fantasme de l’autre. Ces différents plans qui mettent en jeu, le corps, le pulsionnel, la voix, le regard, bref le rapport à l’Autre, signe aussi le passage du spéculaire au symbolique, de la voix à la parole, de la forme au Nom, car in fine animer sa marionnette et la faire parler, fait entendre que l’identification se construit dans l’altérité, que « je » est un « autre », et qu’au-delà de parler, il y a le dire du sujet.

Présentation : Dario MORALES, psychologue, CHSA (75), psychanalyste, membre ECF (78) : »Donner corps et voix au sujet »

Invités : membres de l’Association « Marionnette et Thérapie », titre général de l’exposé : « Les marionnettes : approches théoriques et cliniques de leur utilisation en thérapie »

Marie-Christine DEBIEN, psychologue clinicienne, psychanalyste, Nantes (44) ;  présidente de l’association Marionnette et Thérapie

Pascal Le MALEFAN, Professeur honoraire de psychologie clinique, Université de Rouen (76)

Marie-Christine MARKOVIC, marionnettiste et thérapeute, chargée de cours au master de médiations thérapeutiques Paris-5, « Le dispositif de « fabrication/création de marionnettes et son usage en thérapie »

Soirée animée par : Dario MORALES, psychologue (CHSA), psychanalyste membre ECF (78)

%d blogueurs aiment cette page :