Association de Psychologues Cliniciens d'Orientation Freudienne

Atelier de criminologie – “Le corps en cause” – 25ème soirée clinique : « Le crime infanticide : lorsque la femme tue le désir de la mère »

Date / Heure :
06/06/2017
19 h 30 min - 21 h 30 min

Catégories :

Mots-Clefs :


Prix: gratuit


Si l’on se penche sur la dialectique du désir dans le rapport au manque,  la femme n’a pas, la mère est celle qui a ; mais si pour la mère, l’enfant vient boucher le manque, l’enfant donne mesure pour la femme  de son rapport au désir et donc à sa castration. C’est pourquoi  le chemin qui va de la femme à la mère rencontre parfois les voies qui ne sont pas uniquement celles de la satisfaction mais de la souffrance qui conduit aux impasses qui vont de l’abandon à la maltraitance mais aussi à la destruction, car contrairement à ce que l’on imagine, bien que les satisfactions maternelles et domestiques soient puissantes, les femmes restent, au fond de leur être, (manque-à-être) intraitables dans la défense de leurs désirs. Ce qui revient à dire que la femme s’élève contre la mère, pour exiger la part qui revient au désir, quitte à déclencher le drame et à frapper ainsi dans le réel, cet objet qui pour un temps, matérialise, le désir de la mère.

Présentation : Dario MORALES, psychologue, psychanalyste, membre ECF (78),  « Etre ou ne-pas-avoir » 

Invités : Elise PELLADEAU, Maître de conférences des universités, psychologue clinicienne, docteur en Psychologie clinique, « Du déni de grossesse à l’infanticide : quand l’infans s’invite en psychothérapie » ; Marie-Claude LARDEUX, psychologue clinicienne, SMPR, Maison d’arrêt de Rouen, « Un cas de mère infanticide : le corps vide »

 

 

Soirée animée par Dario MORALES, psychologue (CHSA), psychanalyste membre ECF et José RAMBEAU, psychologue, psychanalyste membre ECF

 

 

Coordination : Dario Morales ; e-mail : damofer@orange.fr ; Téléphone : 06 61 72 46 48

 

Entrée libre gratuite sans préinscription préalable

%d blogueurs aiment cette page :