Association de Psychologues Cliniciens d'Orientation Freudienne

La performance court plus vite que le sujet ? – 53ème soirée clinique

Date / Heure :
19/04/2017
20 h 30 min – 22 h 30 min

Catégories :

Mots-Clefs :
Performance


Issue d’un vocabulaire d’abord sportif, dans lequel la performance était assimilée au record de vitesse d’un cheval, la performance est devenue un signifiant maître qui envahi tous les champs de la vie sociale, le sport bien sûr, mais également le travail, l’entreprise, la sexualité, etc. Le culte de la performance semble accepté comme une évidence qui pousse l’individu à se dépasser sans cesse et sous laquelle, parfois il s’abîme. Sans la « diaboliser » l’objectif de cette soirée consistera à s’interroger à partir de la clinique, le rapport qu’elle entretien au corps, à l’idéal, au temps, et à l’Autre. Ce que vient déposer le patient chez le clinicien c’est une douleur qui lui fait énigme, que l’on appelle aujourd’hui du nom générique de « burn out » (épuisement) et que l’on peut associer et confronter à d’autres notions que sont l’autorité, l’effort, l’effondrement, les limites, la mort ! Et si la performance n’était rien d’autre que la fuite éperdue, d’une limite toujours repoussée de l’être agissant ? Les invités à cette soirée témoigneront de cette force et faiblesse qui fascine autant qu’elle divise

Soirée animée par : Caroline CARRON, psychanalyste (77) ; Dario MORALES, psychologue (CHSA), psychanalyste membre (ECF)

Introduction : Dario MORALES : « L’effort, les limites, l’effondrement, la mort »

Intervenants : Paul LABEDADE, psychologue clinicien, psychanalyste (75) ; Françoise LABRIDY, psychologue clinicienne, professeur émérite en STAPS, université de Nancy (54), psychanalyste membre ECF

MOTS CLES: douleur / sujet/ effondrement/ mort

%d blogueurs aiment cette page :