Association de Psychologues Cliniciens d'Orientation Freudienne

27ème soirée crimino – « La jouissance en huis-clos – Père-mis et inter-dit »

Chargement de la carte…

Date / Heure :
23/01/2018
20 h 30 min – 22 h 30 min

Emplacement :
Centre Hospitalier Sainte-Anne, Amphithéâtre Morel ; Pavillon Magnan

1 rue Cabanis 75014 PARIS

Catégories :

Mots-Clefs :


Lorsque l’enfant est obligé d’obéir aux ordres insensés du parent, d’avoir un rapport sexuel, cette situation détruit la configuration oedipienne dans laquelle aurait pu se réaliser la subjectivation par l’identification aux deux parents, ainsi que l’apaisement des conflits intrapsychiques. Lorsque cette violence sexuelle se manifeste, elle crée les conditions d’installation d’un trauma beaucoup plus difficile à résoudre qu’une agression commise par quelqu’un hors le cercle familial. Ce que nous appelons l’Œdipe désigne pour la clinique les conditions universelles permettant l’avènement du sujet parlant. L’inceste est un réel catastrophique qui sabote sa fondation. La violence sexuelle intrafamiliale expulse dans une sorte d’exil le sujet naissant pour l’enfermer dans un espace clos. Il démolit la confiance dans les liens, rendant la relation à l’autre érotisé et transforme tout « autre » non plus en un semblable mais un envahisseur ou persécuter. Le problème est que la famille cesse d’être un lieu protecteur pour devenir un espace de jouissance.

 Présentation : Dario MORALES, psychologue, psychanalyste, membre ECF (78), « La pathogénie de l’Œdipe » : « Chez moi, il n’y a pas des cloisons »

Invitées : Sandra VASQUEZ, psychologues clinicienne », CMP, Nanterre (92), « Pater familias ou le père de la horde »

Soirée animée par Dario MORALES, psychologue (CHSA), psychanalyste membre ECF et José RAMBEAU, psychologue, psychanalyste membre ECF

Coordination : Dario Morales ; e-mail : damofer@orange.fr ; Téléphone : 06 61 72 46 48

Entrée libre gratuite sans préinscription préalable

%d blogueurs aiment cette page :