Association de Psychologues Cliniciens d'Orientation Freudienne

39ème soirée criminologie lacanienne – « Les affaires sexuelles et le droit » – « L’attentat sexuel et le consentement », mardi 07 Décembre 2021, 20h30.

Date / Heure :
07/12/2021
19 h 30 min - 22 h 00 min

Catégories :

Mots-Clefs :
castration, droit, jouissance, perversion, sexualité, symptôme


Prix: gratuit


Freud avait mis en évidence dès 1905, dans Les trois essais sur la sexualité, que la sexualité normale n’est qu’une grande illusion, le lien entre l’objet et la pulsion est toujours perturbé, symptomatique. Cette marque freudienne est présente chez Lacan comme un point réel inéliminable, le ratage définit ainsi l’impossible rapport, le quotidien sexuel des sexes. La clinique nous apprend donc que le rapport à l’Autre, à l’Autre comme corps, à l’Autre comme corps sexué est impossible car la jouissance est un obstacle et les formules de la sexuation écrivent la logique de cet impossible. Or ce qui frappe dans notre vécu contemporain, si dans le passé la rencontre des corps était l’objet de prescriptions diverses, de rites de passages ou chacun jouait ses identifications et ses symptômes, ce qui était habituellement voilé par la civilisation semble actuellement être l’objet d’une exhibition et d’un accès à la jouissance sans freins.

Présentation : Dario MORALES, psychologue (GHU – Sainte Anne), psychanalyste, membre ECF (78), «  Un ratage qui met à mal l’énigme de la rencontre sexuelle »

Invitée : Nathalie LONGUET, psychologue clinicienne, Centre Pénitentiaire de Château Thierry (02) ; criminologue, expert auprès de la Cour d’Appel d’Amiens (80), « Quelques questions que soulève le consentement lors de la réitération des viols après plusieurs incarcérations »

Soirée animée par Dario MORALES, psychologue, psychanalyste, membre ECF (78) ;  José RAMBEAU, psychologue, psychanalyste, membre ECF (92)

Le pass sanitaire vous sera demandé à l’entrée de l’hôpital.

%d blogueurs aiment cette page :