Association de Psychologues Cliniciens d'Orientation Freudienne

10ème soirée Atelier clinique du quotidien – «S’épuiser au travail par ennui»

Chargement de la carte…

Date / Heure :
24/01/2019
20 h 30 min - 23 h 00 min

Emplacement :
VERSAILLES

versailles versailles

Catégories :

Mots-Clefs :


10e soirée de l’atelier « La clinique du quotidien »

(2ere du cycle 2018-2019) Lorsque le travail tue le désir de produire

Jeudi 24 Janvier 2019 à 20h30, Versailles (78) 

S’épuiser au travail par ennui

Comme nous l’avions évoqué lors de la première soirée, si des salariés souffrent d’épuisement lié à une surcharge de travail, pour d’autres au contraire, ils se déclarent victimes de l’ennui. Si les premiers finissent par en parler, rares sont ceux qui souffrant de bore out en disent quelque chose, car il est plus simple de se plaindre du « trop » que du « moins ». Au cours de cette soirée nous questionnerons les stratégies que les salariés utilisent pour éviter de regarder défiler le temps et au-delà la démotivation et les sentiments sous-jacents que sont la culpabilité et la honte mais aussi ce signal présent mais souvent esquivé qu’est l’angoisse. Le fil conducteur est le désintérêt, la perte de sens pour le travail. Que peut vouloir dire perdre son intérêt pour le travail ? Au fond, l’investissement, le sur-investissement et le sous-investissement au travail sont à articuler au désir, au manque. Le salarié a besoin de s’investir, d’être stimulé pour donner du sens à ce qu’il fait, pour éprouver du plaisir, pour effectuer sa tâche, ou simplement pour gagner son salaire ; dans le cas contraire, le désir s’étiole, surgit alors cette jouissance qui fait mal, la baisse d’estime, la déprime, la tristesse, le rejet de soi, l’ennui en est ainsi une conséquence du désir d’autre chose, d’une autre jouissance. La solution passe-t-elle nécessairement par le changement ou par la démission ? Comment éviter de renoncer aux aspirations, à l’esprit d’initiative et au désir d’évoluer ?

 Présentation de la soirée : Dario MORALES, psychologue clinicien, CHSA (75), psychanalyste (78) «Le sentiment d’ennui comme affect du désir d’autre chose, d’une autre jouissance »

Invité : Christian KOSTRUBALA, psychologue du travail, Préventeur IPRP habilité, Cabinet conseil, Owner (75), « Quand l’ennui au travail rend malade »

Soirée animée par : Dario MORALES, psychologue, CHSA (75), psychanalyste (78) 

Renseignements : Dario Morales, président de l’APCOF, psychologue, membre ECF,  tél : 06 61 72 46 48 / Caroline Carron, secrétaire de l’APCOF : tél : 06 07 09 79 51 

Lieu du séminaire : 20 rue du Marechal Foch, Versailles, 78000 

APCOF / Association de psychologues cliniciens d’orientation freudienne, 20 rue du Maréchal Foch, 7800 Versailles ; www.apcof.fr

%d blogueurs aiment cette page :